Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Les prix sont HT

Panier Commander

Découvrez nos guides d'achat

Support commercial & technique

Livraison gratuite et rapide !

Rechercher

 

 

guide_bonhomme.gif       Le cerclage

 

feuillards.jpg

 

 

 

 

 

guide_achat.jpg
 

 

 

 

 

 

  A quoi sert le cerclage ?

Fermer      fermercercler.jpg

Maintenir     maintenircercle.jpg

Unitiser    unitisercercler.jpg

Compacter  compactercercler.jpg

Sécuriser   securisercercle.jpg  

 
Avant de choisir un  feuillard

Quel  type de charge : 
rigide (briques..), qui se tasse naturellement (terreau, bois qui sèche..), qui se tasse sous compression (cartons à plat..)
Caractéristiques de la charge :
sa forme générale, sa stabilité, ses angles, son poids
Les conditions de manutention, de stockage et de transport.

 

Les types de feuillards
Le feuillard métallique.
C’est le plus ancien feuillard utilisé. Il se caractérise par une forte résistance à la rupture, un faible allongement et une excellente conservation de la tension dans le temps. Il convient bien aux charges lourdes, rigides, nécessitant une force de serrage élevée.
Le feuillard plastique.
Sous ce terme se rangent des feuillards aux capacités totalement différentes qui peuvent dérouter le néophyte. On y range aussi bien des feuillards de faible résistance que des feuillards de haute résistance. Il est donc extrêmement important de  bien vérifier les caractéristiques techniques avant d’opter pour un type de feuillard donné.
Le feuillard textile.
Appelé ainsi car ressemblant à une matière textile, il s’agit toutefois de brins de matière plastique. Il s’emploie principalement avec des boucles. 

 

Systèmes de fermeture
pour le feuillard acier
  Systèmes de fermeture
pour le feuillard plastique
Cachet    fermeture_CACHET2.jpg




Crantage   fermeture_crantage2.jpg


Le cachet enserre et tient fermement les deux brins de feuillard.



La fermeture par crantage dispense de la pose d'un cachet.

  Friction-fusion              fermeture_friction_fusion2.jpg
Soudure thermique  fermeture_soudure3.jpg
cachet               fermeture_CACHETter.jpg
Boucle                 fermeture_BOUCLE2.jpg
Friction-fusion : Inventée par SIGNODE ®, la soudure
par friction-fusion est un procédé purement mécanique
qui consiste à frotter à haute fréquence les deux brins
de feuillards l’un contre l’autre et à les presser pour
assurer la soudure.
Soudure thermique : une lame chauffante est
introduite entre les deux brins de feuillards
pour les souder.
Cachet : la fermeture se fait par sertissage du cachet
autour des deux brins de feuillards. A la différence du feuillard métallique, la fermeture n’est pas obtenue par crantage mais par repliement du cachet sur lui-même.
Boucle : les deux brins de feuillards sont réunis par une boucle. La tension se fait en tirant sur un des brins.

 

Outils pour
feuillard acier


Cerclages occasionnels ou faibles fréquence
Tendeur + pince                       tendeur_et_pince2.jpg

Deux outils : le tendeur assure la tension du feuillard et la pince sertit le cachet.
Le feuillard se coupe à la main par simple pliage contre la rive du cachet. Plusieurs modèles de tendeurs et pinces existent suivant la largeur du feuillard et la tension recherchée.
Cerclages réguliers
Combiné manuel                             combine_manuel_metal2.jpg

Avec ou sans chapes, le combiné manuel réunit la tension, le sertissage ou poinçonnage et la coupe du feuillard. Plus facile d’utilisation, il permet de gagner du temps par rapport au système deux outils. Plusieurs modèles de combinés existent suivant la largeur du feuillard et la tension recherchée.
 
Cerclages fréquents, produits nécessitant une force de serrage très élevée
 Combinés pneumatiques              combine_pneu_metal2.jpg

Quand les cerclages sont fréquents ou quand les produits exigent des forces de serrage élevées, le combiné pneumatique s’impose. Il nécessite de l’air comprimé et pour les plus lourds un équilibreur pour travailler sans fatigue.
 
Le cerclage des charges rondes
Tendeur + pince / combine pneumatique          charges_rondes.jpg
Quand la charge a une forme arrondie ou irrégulière, il est difficile de cercler avec un outil classique (l’outil  nécessite que sa base soit glissée contre la charge, au moment du retrait de l’outil une perte de tension intervient alors). Les « hors cercle » résolvent le problème : l’outil est en dehors de la charge et la tension se fait en « poussant » le cachet contre la charge.
 

 

Outils pour
feuillard plastique

Cerclages occasionnels ou faibles fréquence
Tendeur + pince                       tendeur_et_pince_plast2.jpg

Deux outils : le tendeur assure la tension du feuillard et la pince sertit le cachet.

Tendeur + boucle                      tendeur_textilet2.jpg
Le feuillard fait le tour de la charge puis chaque brin de feuillard est passé dans l’extrémité d’une boucle. La tension s’effectue avec un tendeur qui « tire »  (par effet de levier) sur le brin relié à la bobine. Ce même tendeur coupe le feuillard. Il ne reste plus alors qu’à dégager l’outil.
 
Cerclages réguliers
Combiné manuel / combiné à batterie combinesplast.jpg
Les combinés manuels réunissent la tension, le sertissage ou soudure, et la coupe du feuillard. De nombreux modèles existent dont des électriques (à batterie). Ils apportent gain de temps et facilité opératoire.
 
Cerclages fréquents, produits nécessitant une force de serrage très élevée

Combiné pneumatique               cerclage_pneu_plast2.jpg
Les combinés pneumatiques se distinguent par leur puissance de tension. Ils sont équipés d’une temporisation qui stoppe le moteur dès la soudure réalisée. Ils nécessitent de l’air comprimé et peuvent être reliés à un équilibreur.

 

 voir_les_produits.jpg

Les machines de cerclage

Cerclages occasionnels ou faibles fréquence
Table de cerclage                            table2.jpg
La table de cerclage convient parfaitement pour cercler différents types de charges. Celle-ci est posée sur la table, l’opérateur entoure le colis avec le feuillard puis la table assure la tension, la soudure et la coupe du feuillard. La tension du feuillard est réglable.
 
Cerclages réguliers
Machine semi-automatique à automatique        machines.jpg
Les machines semi-automatiques permettent des cadences plus élevées qu’une table de cerclage. Le cycle peut être déclenché par une pédale ou en fin de course de table permettant à l’opérateur de positionner le produit avec ses deux mains. Les machines automatiques permettent leur intégration dans une chaîne de conditionnement.

 voir_les_produits.jpg